Sunday, December 9, 2018

Coupe de France (8e tour). Challans a un président passionné, Roland Rocher 

Il arrive encore Ă  compter les annĂ©es passĂ©es dans le foot Ă  Challans. "41", lance-t-il dans un sourire. Roland Rocher en a 49 aujourd’hui, dirige deux agences immobilières, dans la ville et Ă  Commequiers, et Ă©numère son passĂ© dans le sport de sa commune : "Joueur dès l’âge de 8 ans au Sporting Club Challandais qui a fusionnĂ© avec le Football AthĂ©ltic Club Challans en 2000. J’ai jouĂ© dans toutes les catĂ©gories avant de devenir dirigeant de l’Ă©quipe D, puis C pendant 15 ans. J’Ă©tais vice-prĂ©sident du SCC, puis du FC Challans. On prĂ©parait la succession de Denis Rousseau, j’Ă©tais le seul candidat dĂ©clarĂ©." Et voilĂ  ce passionnĂ© du foot, mais aussi et surtout des gens, lancĂ© dans l’aventure footballistique. "Ce club, c’est ma deuxième famille, forcĂ©ment. Je ne fais que poursuivre le travail des dirigeants passĂ©s : le club est dĂ©jĂ  sur les bons rails. Notamment dans son esprit et sa philosophie." On touche lĂ  Ă  ce qui anime Roland Rocher, benjamin d’une fratrie de 6 garçons, "quasi tous footballeurs, dont un m’avait offert la tenue de l’AS Saint-Etienne en 1976" : le foot, c’est la vie. "Ce sport, et le sport en gĂ©nĂ©ral, c’est notre Ă©cole de la vie, le socle de notre Ă©ducation. Notre papa ne jouait pas au foot, mais il faisait du vĂ©lo. Il nous a inculquĂ© le goĂ»t de l’effort. Et toutes les vertus du sport : tolĂ©rer, se battre, accepter les diffĂ©rences, se fondre dans un groupe et prendre des responsabilitĂ©s." En somme, le prĂ©sident met du foot dans la vie des gens. Mais ne se soucierait-il pas, d’abord, Ă  mettre davantage de vie dans le foot des joueurs ? Peut-ĂŞtre. Car sa mission relève de ce credo : "avant de faire de très bons joueurs de foot, on veut en faire de vrais bons mecs. Intelligents, respectueux, travailleurs. Parfois, pour certains, on se substitue Ă  leurs familles, ça n’est donc pas rien. Nous sommes très Ă  cheval sur la politesse, le savoir-vivre. S’ils rĂ©ussissent leurs vies d’hommes grâce au foot, on aura gagnĂ©. C’est notre culture profonde, il ne faut surtout pas la perdre." Bastien Giraudet est l'un des purs Challandais du groupe. | Fabrice Delène Alors, le FC Challans bâtit encore et encore. "Avec le Programme Educatif FĂ©dĂ©ral, mis en place par la FFF et menĂ© par Lucas Dublillot, joueur de l’Ă©quipe 2, on prend, pendant les sĂ©ances, des temps pour aborder tous les aspects liĂ©s au football : la nutrition, l’hydratation, le volet Ă©cologique notamment autour de l’eau, comment se soigner, dormir. Une dĂ©marche citoyenne." Et Ă©ducative. "Depuis 10 ans, le FCC est pĂ´le rĂ©gional d’excellence. En lien avec le collège Milcendeau de Challans par sa Section Sportive Scolaire LabellisĂ©e : les Ă©lèves ont des entraĂ®nements supplĂ©mentaires avec Philippe GuĂ©gan, le directeur technique." Et ça marche ! Challans est en tĂŞte de son groupe de N3. "La montĂ©e en N2, on y pense et on ne la refusera pas, mais elle se prĂ©pare. Le championnat est long et difficile. L’Ă©tat d’esprit est super et une accession serait un bonheur, mais on ne va pas mettre en pĂ©ril les 510 licenciĂ©s du club pour 20 mecs." En attendant le dĂ©nouement du championnat le 25 mai, il y a aussi la Coupe de France. Parenthèse enchantĂ©e. Pour la troisième fois de son histoire, Challans est au 8e tour. "C’est gĂ©nial, clame le prĂ©sident. Cette Ă©preuve est fĂ©dĂ©ratrice surtout. Elle crĂ©e de l’envie, de l’ambiance. Au sein du groupe, mais aussi tout autour." Surtout quand, cette fois pour la première fois, l’Ă©quipe fanion affronte un effectif professionnel. "Nous n’avons rien Ă  perdre. Ce match, ce n’est que du plaisir, il est passionnant Ă  jouer." Quand bien mĂŞme l’Ă©cart entre le premier niveau national et l’antichambre de l’Ă©lite est Ă©norme ? "Si on va aller en 32e ? Vous rigolez ou quoi ? Bien sĂ»r que oui !" On pense que Roland Rocher rigole lui aussi. Mais pas sĂ»r… Challans - Niort, dimanche Ă  15h au stade Jean-LeveillĂ©. | DR Retrouvez notre page spĂ©ciale sur la prĂ©sentation du match dans le cahier sports de Dimanche Ouest France.  Puis la page spĂ©ciale sur le compte-rendu de la rencontre dans le cahier Sports Ouest lundi 10 dĂ©cembre. 

No comments:

Post a Comment

Ä°letiĹźim Formu

Name

Email *

Message *


Get paid to share your links!