Sunday, December 9, 2018

Coupe de France de football. Enorme déception pour le Lannion FC battu 2-1 à Longueau !

Publié le 9 Déc 18 à 15:29 Arrivés la veille à Longueau, les Lannionnais étaient concentrés avant leur entrée sur le terrain… Daniel Le Bihan LFC Tombeurs de Blois N2 au tour précédent, les cheminots de l’ES Longueau R2 poursuivent l’aventure. Au terme d’un match très engagé disputé dans le vent et sur un terrain détgrempé devant 1000 spectateurs qui ont poussé leur équipe. Vanpuywelde ouvre le score Alors que, jusqu’alors, le Lannion FC avait la maitrise du ballon, c’est l’ESC Longueau qui a ouvert les score à la 24’ par Kevin Vanpuywelde d’une belle frappe du gauche alors que, juste avant un coup-franc de Ludovic Demetz, avait touché la barre. Ce but a eu pour effet de remettre les cheminots dans leur match. Ils sont alors plus présents dans les duels.Leur gardien et capitaine Thomas Chatalen, qui avait réussi un double arrêt devant Ferdi Makaya et Steve Devaux 15’ s’est également imposé sur une tentative de Corentin Le Houérou 38’. A la 43′, c’est au tour d’Antoine Bouvet de sauver son camp devant Ferdi Makaya 43’. S’en suit un coup-franc bien placé que dégage le défense picarde. Le Lannion FC a poussé pour remettre les pendules à l’heure mais c’est l’ESC Longueau qui mène 1-1 à la pause… Corentin Le Houérou égalise Avec l’aide du vent, le Lannion FC a repris le match en main dès le retour des vestiaires. L’ESC Longueau souffre et est sauvé par la barre sur une frappe de Nicolas Irien à la 55’. A la 59’, égalisation du LFC par Corentin Le Houérou à la 62’, le défenseur Arthur Boquillon écope d’un rouge suite à un méchant tâcle par derrière.A 11 contre 10, les pensionnaires de R2 se réorganisent et ne lâche par le morceau. Il se créent deux occases 66’ et 69’. Et reprennent l’avantage à la 78’ par Antoine Bouvet dont la frappe des 20 m, se loge sous la barre ! Lannion FC – Florian Piolot, Gwen Hamel, Thibaut Le Danvezet puis Daouda NGom à la 81’ , Hugo Nicolas, Antoine Guiziou, Junior Vidot, Ferdinand Makaya puis Norbert Gomis à la 81’, Nicolas Irien, Corentin le Houérou, Maël Goavec puis Yoann Guillaumin à la 73’, Steve Devaux.

No comments:

Post a Comment

İletişim Formu

Name

Email *

Message *


Get paid to share your links!